Qantara Qantara

Feuillet de coran

  • Titre / dénomination : Feuillet de coran
  • Lieu de production : Kairouan
  • Lieu de découverte : Maqsura de La Grande Mosquée de Kairouan
  • Date / période : 413 H./1022 J.C
  • Matériaux et techniques : Parchemin (Peau de Chèvre ou de mouton) - écriture à l'encre et dorée
  • Dimensions : L. 15 cm. ; l. 21 cm.
  • Ville de conservation : Kairouan
  • Lieu de conservation : Musée des arts islamiques de Raqqada
  • Numéro d'inventaire : Rutbi 18.
  • Inscription :

    Sourate an-Najm (LIII, 60-62) et sourate al-Qamar, (LIV 1-2).

Ce feuillet est tiré d’un coran copié sur parchemin qui fut constitué en legs au profit de la Grande Mosquée de Kairouan par Umran ibn Ahmed ibn Umran al-Balawî en 1022, selon un acte authentifié par le cadi (juge) kairouanais Abd al-Rahman ibn Muhammad ibn Abd Allah ibn Hachim.

La collection de corans qui appartenait à la Grande Mosquée de Kairouan fut transférée en 1967 à la Bibliothèque Nationale de Tunis. Elle y fut conservée pendant seize ans avant d'être déposée en 1983 au Musée Islamique de Raqqada.

Le texte est rédigé en dans une écriture kufique noire et dorée. Les voyelles sont indiquées par des points rouges, conformément au style d’Abi-Al-Aswad al-Du'ali. D’autres points diacritiques sont utilisés comme signes orthographiques. La division entre les versets est signalée par une grande rosette à six pétales, dorée et marron. D’autres fins de versets ne sont pas marquées. Cette unique rosette apparaît comme faisant partie du titre de la sourate et de l’ornementation de sa marge.

Ce titre consiste en une ligne d’écriture kufique ornée, se prolongeant dans la marge par un grand médaillon rond meublé d’un hexagone étoilé réalisé en or sur fond marron, souligné de deux cercles dorés. Remarquons la beauté du tracé de l’étoile, dont les lignes sont délicatement entrelacées. De la sorte, les motifs floraux et géométriques se combinent pour produire un décor stellaire fort approprié au titre et au texte de la sourate. De part et d’autre de ce médaillon sont disposés deux bourgeons de lotus stylisés, de couleur dorée, marron et verte.

La graphie kufique utilisée fut largement en vogue dans tout le monde islamique dès les premiers siècles de l’Islam. Son utilisation engendra «un style impérial», attesté d’Andalousie jusqu’en Asie Centrale.

Les ornementations géométriques et végétales sont identiques à celles que l’on retrouve dans les corans conservés à la Bibliothèque Nationale de Sana'a au Yémen, qui furent retrouvées dans les toits de la Grande Mosquée de cette ville ou encore dans des corans égyptiens conservés à la Bibliothèque Nationale du Caire.

Le musée de Kairouan dispose de plus de 300 feuillets appartenant au même coran. Des corans similaires, qui furent récupérés dans plusieurs pays arabes lors de l’occupation ottomane, sont actuellement conservés à Istanbul au musée des arts turcs et islamiques. D'autre part, les signes diacritiques, indiqués tantôt par des points rouges selon la méthode irakienne, tantôt par des points verts conformément à l’école andalouse, attestent de la place centrale de la ville de Kairouan dans l’Occident musulman, lieu de rencontre entre différents courants artistiques du monde islamique. La constitution en legs, au profit des mosquées, de corans ou de livres théologiques était une pratique ancienne, répandue en terres d’Islam depuis le premier siècle de l’Hégire. La collection des corans de l’ancienne bibliothèque de la Grande Mosquée de Kairouan en offre un des rares exemples parvenu jusqu’à nous, et atteste que la ville était un grand centre de production livresque.

BIBLIOGRAPHIE DE L'OBJET

Lings M., Safadi, Y.H., The Qur'an, Word of Islam Festival, Londres, 1976, The world of islam publishing company ltd, 1976, p.20, n°1b.

De Kairouan à Carthage, (cat. exp., Genève, Palais des Nations, 1995), Tunis, 1995, ATCE, p. 242.

30 ans au service du patrimoine, (cat. exp.,Tunis, Le Belvédère, 1986), Tunis, 1986, INAA, p. 211.

Tunez, Tierra de culturas, (cat. exp., Barcelone, 2003), Valence, 2003, IEMed, p. 222.

BIBLIOGRAHIE DE REFERENCE

Déroche, F., « A propos d'une série de manuscrits coraniques anciens », Les manuscrits du Moyen-Orient, Essais de codicologie et de paléographie, Istanbul, Paris, 1989, F. Déroche.



Expression #1 of ORDER BY clause is not in SELECT list, references column 'qantara.fr_index.in_poids' which is not in SELECT list; this is incompatible with DISTINCT