Qantara Qantara

Le voyage nocturne du prophète Muhammad

Illustration d'un Fâl nâmah

  • Titre / dénomination : Le voyage nocturne du prophète Muhammad
  • Lieu de production : Inde, Deccan, probablement Golconde
  • Date / période : vers 1610-1630
  • Matériaux et techniques : Encre, gouache, or et argent sur papier
  • Dimensions : 41 x 28.4 cm
  • Lieu de conservation : Collection Khalili
  • Numéro d'inventaire : MSS 979, folio 12b

Cette miniature illustre un récit à la fois discret et central de la Tradition musulmane : le voyage nocturne (al-isrâ’) et l’ascension céleste du prophète Muhammad (al-mi‘râj). Ce récit est discret, car il est mentionné de façon tellement furtive dans le Coran (XVII, 1) qu’on a pu douter de l’interprétation du verset ; les hadîths le concernant sont beaucoup plus diserts, mais contiennent des variantes considérables et divergentes. L’épisode est central cependant, car il fonde la légitimité de Muhammad comme interlocuteur privilégié et définitif de Dieu. En bref, la Tradition raconte que Muhammad dormait une nuit à proximité du temple de la Kaaba quand il fut réveillé par l’ange Gabriel, invité à enfourcher une monture fantastique à tête de femme (Burâq, que l’on voit ici portant Muhammad dans la mandorle de feu) et transporté en une seconde au temple de Jérusalem, où il accomplit la prière rituelle devant les autres prophètes. Puis commence l’ascension céleste à proprement parler : Muhammad monté sur Burâq et guidé par Gabriel est invité à traverser les sept cieux. A chaque ciel, il est salué par les anges qui l’habitent, et rencontre un prophète (Adam, Jésus, Moïse … et enfin Abraham). Au-delà du septième ciel, il est invité à rencontrer Dieu; là, même Gabriel n’est plus en mesure de l’accompagner. L’entretien eut lieu : selon la Tradition, c’est à ce moment précis que Dieu ordonna le nombre définitif des prières rituelles prescrites aux musulmans.

Ce récit est central dans le dispositif dogmatique de l’islam. Muhammad est intronisé comme le plus grand des prophètes ; il dépasse les envoyés précédents les uns après les autres, et est acclamé par les anges comme le plus parfait des humains. Il parle à Dieu de façon plus directe que Moïse ne le fit. Cette prééminence est à souligner quand on se souvient que d’autres prophètes sont censés avoir effectué une ascension céleste. Abraham en particulier aurait été emmené aux cieux d’après deux textes importants d’origine juive, et dont la Tradition musulmane a eu connaissance (Coran VI 75) : le Testament d’Abraham et l’Apocalypse d’Abraham. Quant à Jésus, il est monté aux cieux selon l’affirmation du Coran lui-même (Cor. III 48 et IV 158). Le récit du Voyage nocturne et de l’ascension céleste ont connu un succès immense, il a été publié sous ses diverses variantes en arabe, persan etc. Il fut même traduit en latin au XIIIe siècle par le médecin juif Abraham à la demande du roi de Castille Alphonse le Sage.

La présente miniature nous montre Muhammad à cheval sur Burâq, salué par les anges qu’il rencontre lors de sa traversée et qui l’entourent en haut, en bas, à gauche et à droite, devant et derrière. On notera le visage masqué du Prophète : ce n’est pas toujours le cas, de nombreuses miniatures figurant le Mi‘râj le montrent visage découvert. Aucun dogme explicite n’interdit ou n’autorise la représentation du visage du Prophète : du coup les usages ont varié, des choix pour l’une ou l’autre possibilité ont été fait selon les artistes, les lieux, les époques. Notons enfin l’influence énorme du thème de l’ascension céleste dans la littérature mystique. La rencontre entre Muhammad et son Seigneur devint le modèle même de l’expérience par l’homme de la présence du divin.

BIBLIOGRAPHIE DE L'OBJET

Amir-Moezzi M. A. (ss. dir.), Le voyage initiatique en terre d’islam – Ascensions célestes et itinéraires spirituels, Louvain-Paris, Peeters – Bibliothèque de l’Ecole des Hautes Etudes, 1996

Ibn ‘Arabî, Le dévoilement des effets du voyage, éd., trad. et prés. par D. Gril, Combas, Editions de l’Eclat, 1994

Bencheikh J. E., Le Voyage nocturne de Mahomet, Paris, Imprimerie Nationale, 1988

Le Livre de l’Echelle de Mahomet, Paris, Le Livre de Poche, 1991



Expression #1 of ORDER BY clause is not in SELECT list, references column 'qantara.fr_index.in_poids' which is not in SELECT list; this is incompatible with DISTINCT