Qantara Qantara

Atlas Catalan

  • Titre / dénomination : Atlas Catalan
  • Auteur : Cresques Abraham
  • Lieu de production : Majorque, Espagne
  • Date / période : 1375-1380
  • Matériaux et techniques : Bois marouflé de parchemin
  • Dimensions : 6 planches de 65 x 50cm, pouvant former un rectangle de 65 x 300cm
  • Ville de conservation : Paris
  • Lieu de conservation : Bibliothèque Nationale de France
  • Numéro d'inventaire : MSS.ESP.30 (Département des Cartes et Plans)

Cet atlas catalan, qui fut intégré à la collection de Charles Quint en 1380 et que l’on attribue au cartographe Cresques Abraham, juif de Majorque au service du roi d’Aragon au XIVe siècle, est sans conteste un des rares exemples de cartographie médiévale qui nous soient parvenu. Les cartes appelées  portulans[1], dont cet atlas relève en partie, ont indirectement servi de base à la cartographie maritime moderne.

Son auteur se faisait appeler, dans la documentation, le « maître des mappemondes et des boussoles ». Cet atlas était à l’évidence destiné à une bibliothèque royale. En effet, les documents des rois aragonais Pedro IV (1336-1387) et Juan I (1387-1396) témoignent d’un paiement de 150 florins d’or d’Aragon et 60 livres de Majorque versés à ce cartographe pour réaliser et terminer cet atlas du monde. Il est aussi mentionné qu’étant prince en 1373, l’infant Don Juan désirait une carte nautique complète figurant « le Levant et le Couchant » et tout ce qui menait au « Couchant ». D’où le cadeau de la mappemonde que le prince en question offrit à Charles Quint.

L’atlas a été réalisé entre 1375, date apparaissant à plusieurs reprises sur l’œuvre, et 1380, date de son entrée dans les collections royales françaises. Il prétendait représenter le monde connu en cumulant divers sources.

À une carte-portulan de base furent ajoutés divers motifs issus de livres de voyages, de la Bible, de légendes, d’œuvres d’astronomie et d’astrologie etc. Richement illustré, il représente le monde de l’Océan atlantique à la Chine et de la Scandinavie au Rio de Oro en Afrique, réparti en six grandes planches de bois sur lesquelles sont collées des feuilles de parchemin. La planche n° 1 comprend des textes et des diagrammes astrologiques, astronomiques et cosmographiques ; la n° 2 consiste en un grand cercle comportant les calendriers solaires et lunaires, les planètes, les saisons de l’année et le zodiaque. Sur la planche 3, sont tracées les cartes de l’Europe Occidentale, de la Méditerranée Occidentale et de l’Afrique nord-occidentale. La planche n° 4 contient l’Europe Orientale, la Méditerranée Orientale, la Mer Noire, l’Afrique nord-orientale et les territoires d’Orient. La planche n° 5 est consacrée à l’Asie Occidentale de la Mer Caspienne au Pamir, à l’Iran, la Mésopotamie, l’Arabie et les régions occidentales d’Inde. Quant à la planche n° 6, y sont représentées l’Asie Orientale, les régions orientales allant de l’Inde à la Chine, ainsi que les régions nord-orientales inconnues, peuplées d’images apocalyptiques.

En Orient islamique, empire immense où les gens voyageaient beaucoup, par voies terrestres et maritimes, l’astronomie, avec ses développements (astrolabes, sphères célestes, livres de constellations, etc.) fut très tôt cultivée. Les cartes furent aussi dressées des terres connues ; il convient de citer Ibn Hawkal (actif 943 - 973), al-Idrisî, qui oeuvra à la cour de Roger II de Sicile, et, au XVIe siècle, chez les Ottomans, les cartes, les atlas, les livres de la mer (le Piri Reis, par exemple), les vues de villes, etc.

NOTE

[1] Cartes nautiques servant à repérer les ports, élaborées à partir de la fin du XIIIe siècle dans les ports de Méditerranée.

BIBLIOGRAPHIE DE L'OBJET

Oman, G., « al-Idrisi », in Encyclopédie de l’Islam, III, Leyde, Paris, 1990, Brill, Maisonneuve et Larose.

Rashed, R. (dir), Histoire des sciences arabes, t. I, « Astronomie, théorique et appliquée », Paris, 1997, Seuil, 1997.

Mapamundi del año 1375 de Cresques Abraham y Jafuda Cresques, (facsimilé), Barcelone, 1983, Ebrisa.

Soliman le Magnifique, cat. exp. Paris, 1990, RMN.

BNF, L’atlas catalan, [en ligne], disponible sur < http://expositions.bnf.fr/ciel/catalan/index.htm>, (consulté le : 16 octobre 2008).



Expression #1 of ORDER BY clause is not in SELECT list, references column 'qantara.fr_index.in_poids' which is not in SELECT list; this is incompatible with DISTINCT