Qantara Qantara

Margelle de puits

  • Titre / dénomination : Margelle de puits
  • Lieu de production : Algérie, Tlemcen
  • Lieu de découverte : Tlemcen
  • Date / période : XIIe –XIIIe siècle
  • Matériaux et techniques : Pâte argileuse, décor estampée sous glaçure
  • Dimensions : H. 66 cm ; D. ouverture : 33 cm ; Ép. : 2 cm
  • Ville de conservation : Tlemcen
  • Lieu de conservation : Musée de Tlemcen
  • Numéro d'inventaire : CM 201

Cette margelle de puits couverte d’une glaçure verte est de forme octogonale ; ses deux extrémités s’épaississent d’une moulure plate, éversée dans la partie supérieure ; sa large base n’est pas glaçurée. Le corps au décor estampé se compose de huit panneaux verticaux, divisés chacun en cinq registres horizontaux séparés par de fines moulures. Ils portent des motifs floraux et géométriques très répandus dans le décor des monuments marinides de Fès, ‘abd al-wadides de Tlemcen et nasrides de Grenade.

Le registre horizontal inférieur contient des séries d’arcatures polylobées placées par deux ou par trois dans un encadrement rectangulaire, bordé d’un bandeau enserrant des étoiles à huit pointes qui s’enchevêtrent. Le second registre est composé de trois carreaux garni d’une rosace à quatre pétales enserrant de petites palmes simples, décor qui s’apparente à celui  de l’un des panneaux du minbar de la Grande Mosquée d’Alger ainsi qu’au décor géométrique de croix que l’on retrouve sur les stucs de Sédrata (Algérie), proche de certains motifs géométriques coptes. Le troisième registre est meublé d’un rinceau duquel naissent de larges palmettes. Le quatrième enserre une frise de palmettes cordiformes emboîtées, dont les extrémités s’achèvent par des enroulements. Enfin l’ultime registre, presque entièrement disparu, est fait d’un simple bandeau d’étoiles à huit pointes.

On retrouve un décor floral similaire sur d’autres margelles de puits glaçurées ou non, trouvées à  Salé et à Rabat (Maroc). Le décor estampé de ces margelles est à rapprocher de celui de certaines grandes jarres de forme similaire aux vases dits de l’Alhambra, datés du XIVe siècle.

Les margelles jouaient un rôle décoratif notable au centre des cours des maisons. Certaines semblent également avoir servi dans les mosquées  pour les ablutions rituelles comme ce fut le cas des margelles de Séville et de Cordoue, provenant d’anciennes mosquées converties en couvents.

Cette production de céramique s’est développée au Maroc et en al-Andalus  pendant la période Almohade au XIIe siècle et appartient à un groupe bien défini de céramiques à glaçure verte décorées par estampage, dans lequel on rencontre également de grandes jarres trouvées dans le Sud de l’Espagne, dans le Nord du Maroc, ainsi qu’à la Qal‘a des Banû Hammâd, à Bejaia, et à Tlemcen.

La datation de ces margelles est estimée d’après quelques pièces du XIIe siècle : une margelle de Ceuta (Musée de Tétouan, Maroc) porte dans son registre supérieur  une inscription la datant de 1190. On sait par ailleurs que de semblables margelles existaient en Tunisie à la période des Banû Khurasân  de Tunis.  L’Espagne nous offre en parallèle quelques spécimens de margelles de marbre et de céramique décorées, dont l’une conservée au musée de Tolède  est datée de 1032.

A. Dj., J. H.

BIBLIOGRAPHIE DE L'OBJET

 L'Algérie en héritage : art et histoire, (cat. exp., Paris, Institut du monde arabe, 2003 – 2004), Paris, Institut du monde arabe, 2003, p. 307, n° 234

Ricard P. ; Delpy, A., « Note sur la découverte de spécimens de céramique marocaine du moyen âge », in Hesperis, 1931. p.232, pl. VIII, XXIV, XXV, XXVII

Bourouiba R., L’art religieux musulman en Algérie, Alger : SNED, 1984, p.134, fig. 40, n°2

BIBLIOGRAHIE DE REFERENCE

 Bel, A., « Quelques monuments de céramique trouvés à Tlemcen (Algérie) », in. Bulletin archéologique du Comité des travaux historiques et scientifiques, 1911, p. 407-420

Ricard P., Delpy, A., « Note sur la découverte de spécimens de céramique marocaine du moyen âge », in Hesperis, 1931, p. 232, Pl. VIII, XXIV, XXV, XXVII

Bourouiba R., L’art religieux musulman en Algérie, Alger, SNED, 1984, p. 134, fig. 40, n°2

Marçais, W., Musée et collections archéologiques de l’Algérie et de la Tunisie, Musée Tlemcen, Paris : E. Leroux, 1906

Golvin, L., Recherches archéologiques à la Qal'a des Banû-Hammâd, Paris, G.-P Maisonneuve et Larose, 1965, p. 201-202

Berque, A., Art antique et art musulman en Algérie, Cahiers du centenaire de l’Algérie, VI, Orléans, impr. A. Pigelet et Cie, 1930, p .53, fig. 29

Dectot, X., « Une margelle de puits andalouse » in Musée national du Moyen-Age, rubrique Objets du mois (2003) [en ligne]. Disponible sur <www.musee-moyenage.fr/> (consulté le 18/03/08)



Expression #1 of ORDER BY clause is not in SELECT list, references column 'qantara.fr_index.in_poids' which is not in SELECT list; this is incompatible with DISTINCT