Qantara Qantara

Les Œuvres complètes de Saint-Denis l’Aréopagite

Représentation de l’empereur Manuel II Paléologue et de sa famille

  • Titre / dénomination : Les Œuvres complètes de Saint-Denis l’Aréopagite
  • Lieu de production : Constantinople
  • Date / période : Entre 1403 et 1405
  • Matériaux et techniques : manuscrit sur parchemin
  • Dimensions : H. : 27,3cm ; L. : 20cm ; 237ff
  • Ville de conservation : Paris
  • Lieu de conservation : Musée du Louvre Objets d’art MR 416

Le manuscrit de Saint Denis l’Aréopagite contient le portrait d’un des derniers empereurs byzantins, Manuel II Paléologue (r. 1391-1425), et de sa famille. Ce dernier, second fils de Jean V Paléologue et d’Hélène Cantacuzène, fut co-empereur en 1373 après l'échec de la révolte suscitée par son frère Andronic IV contre son père. Après une nouvelle tentative en 1376, Andronic IV réussit à s’emparer de la ville de Constantinople. Pourtant, trois ans plus tard, en 1379, Manuel II et son père Jean V reprennent Constantinople des mains d’Andronic.

Le succès de cette entreprise, est rendu possible grâce à l'aide des Turcs qui obligent les Byzantins à leur verser un tribut et à leur apporter une aide militaire. Manuel est ainsi contraint de vivre à la cour de Bayazid Ier comme un vassal jusqu'à la mort de son père en 1391, année où il regagne Constantinople. Peu de temps après, Bayazid Ier attaque l’empire byzantin, et Manuel II Paléologue fait alors appel à l'aide militaire des Latins, mais ceux-ci, sous la conduite du roi de Hongrie Sigismond, venu au secours des Byzantins sont défaits par les Turcs à Nicopolis en 1396.

Suite à cette défaite Manuel II quitte Constantinople en 1399 pour entreprendre un long voyage en Occident, visitant Paris et Londres. Durant de voyage chercha en vain du renfort afin de sauver l’empire byzantin.

A son retour en 1403, Manuel II Paléologue envoie à l’abbaye de Saint-Denis qu’il visita lors de son séjour à Paris, ce somptueux manuscrit contenant les œuvres complètes attribuées par la tradition à Saint Denis l’Aréopagite. Selon une inscription grecque qui figure au folio 237v, le manuscrit fut remis à l’abbaye par l’ambassadeur de l’empereur, Manuel Chrysoloras en 1408 : « Ce livre a été envoyé de la part du très haut basileus et autocrator des Romains, Manuel Paléologue, au monastère de Saint-Denis de Paris en France ou en Gaule, depuis Constantinople, par moi, Manuel Chrysoloras, ambassadeur délégué par le basileus, l’an 6916 de la création du Monde et l’an 1408 de l’Incarnation du Christ ; le dit basileus était venu à Paris quatre ans auparavant ».

Les deux premiers folios de ce manuscrit sont décorés de deux miniatures en pleine page. La première, au folio 1r, représente Saint Denis en habit d’évêque tenant un livre. Une inscription en lettres d’or le désigne comme O AGIOS DIONUSIOS O AEROPAGITHS. Sur la seconde miniature figure la famille impériale de Manuel II Paléologue, l’empereur, sa femme, Helena Dragaš, et leurs trois fils, Jean, Théodore et Andronic. Une inscription en lettres d’or située au-dessus de chaque personnage permet leur identification. A la partie supérieure de la miniature apparaît l’image protectrice de la Vierge Blachernitissa qui pose ses mains sur les nimbes de Manuel et d’Helena. Manuel II et son fils Jean, le futur Jean VIII, associé au trône, sont vêtus du sakkos impérial sur lequel est posé le loros d’or gemmé. L’impératrice Helena Dragaš et les deux princes portent un manteau rouge brodé de fils d’or sur lequel on distingue facilement l’aigle bicéphale des Paléologues.

L’absence du quatrième fils de Manuel II, Constantin, du portrait familial nous incite à croire que le manuscrit a été réalisé entre 1403, date du retour de Manuel II d’Occident et février 1405, date de la naissance de son quatrième fils.

BIBLIOGRAPHIE DE L'OBJET

Durand, J., (éd.), Byzance. L’art byzantin dans les collections publiques françaises, Paris 1992, p. 463-464.

Spatharakis, I., Corpus of dated illuminated greek Manuscripts to the Year 1453, I-II, Leyden 1981, p. 2 et n°278, fig. 492-494.

Spatharakis, I., The Portrait in byzantine illuminated greek Manuscripts, Leyden 1976, p. 139-144, pl. 93-94.



Expression #1 of ORDER BY clause is not in SELECT list, references column 'qantara.fr_index.in_poids' which is not in SELECT list; this is incompatible with DISTINCT