Qantara Qantara

Dâr ‘Uthmân

  • Nom : Dâr ‘Uthmân
  • Lieu : Tunis, Tunisie
  • Date/période de construction : 1595
  • Matériaux de construction : Pierre, marbre, bois
  • Décor architectural : Marbre, céramique, stuc
  • Destinataire/mandataire : ‘Uthmân, Dey de Tunis

Ce palais est situé à l’extrémité sud-est de la médina. Il est construit selon un plan classique tout en utilisant des aspects architecturaux et décoratifs d’origine hafside, andalouse et turque. D’abord résidence de ‘Uthmân Dey, il devint celle du Bey Husayn. Il fut utilisé comme service de l’intendance militaire, puis comme musée ethnologique (1936-1957). Actuellement, c'est le siège de la conservation de la médina de Tunis.

Le style architectural de ce palais se retrouve dans la majorité des monuments de même type. L’entrée monumentale est surmontée d’un auvent et flanquée de deux colonnettes d’angle. De la porte, on accède à un vestibule coudé qui donne sur une cour centrale précédée de deux galeries et entourée de quatre pièces à plan en T, renfermant chacune deux alcôves. Les murs sont couverts de plaques de marbre, de pierres et de céramique ; les colonnes en marbre, posées sur des bases et surmontées de chapiteaux de types andalou et corinthien, reçoivent des arcs brisés outrepassés à voussoirs en marbre de couleur alternée noire et blanche. Ces organes de supports soulagent des couvertures terrasse, en bâtière ainsi que des voûtes. Les portes s’ouvrent par des arcs brisés outrepassés posés sur des piédroits en marbre et s’inscrivent dans un cadre rectangulaire en marbre. Les façades sont animées par des niches encadrant les baies et donnant sur le patio par des arcs brisés outrepassés, posés chacun sur deux piédroits. La céramique et le stuc sont réservés au décor des façades. Le décor épigraphique ne fait pas défaut puisqu’il figure sous forme de versets coraniques écrits en caractères kufiques fleuris.

Dar ‘Uthmân et Dar Lasram constituent le prototype de maisons de notables tunisois  du XVIIe au XIXe siècle. Le premier offre un bel exemple des différents apports étrangers qui sont venus se greffer sur l'architecture traditionnelle ifriqiyenne pour faire de l'habitation tunisoise un reflet de la vocation méditerranéenne de la ville à cette époque. En effet, si le plan du noyau central est traditionnel avec une cour entourée de chambres en forme de T, l'essentiel de la décoration constitue un brassage entre différentes influences méditerranéennes. À côté des plafonds hispano-mauresques au décor floral fourni et stylisé, se rencontrent les toits de style italianisant, exécutés en particulier par des artisans vénitiens. Les stucs qui ornent les chambres et la cour sont de type andalou avec des motifs géométriques tressés, des décors floraux stylisés et des arcatures recticurvilignes. Cependant, ils présentent aussi certains motifs turquisant apparentés à la flore ottomane, à l'exemple du cyprès et du bouquet de fleurs. Ce mélange entre les apports hispano-mauresques et ottomans se retrouve dans les panneaux de céramique qui revêtent les murs des chambres et des galeries de la cour. Le marbre, généralement importé de Carrare en Italie, permet de sculpter des chapiteaux de styles différents : hafside, hispano-mauresque, néo-corinthien ou encore italianisant. Certains supportent des abaques et des sommiers ornés du croissant ottoman. Ainsi, l'habitation tunisoise de l'époque contemporaine reflète-t-elle sa vocation méditerranéenne. Paradoxalement, ces éléments hétéroclites  offrent à l'architecture tunisienne une personnalité singulière. L’artisan tunisien a su assimiler toutes ces influences pour élaborer un art original.

BIBLIOGRAPHIE DU MONUMENT

Ben Mami, M. B., Les monuments de la ville de Tunis au fil des époques : Etude historique, artistique et architecturale, Tunis, 2008. À paraître.

Binous, J., « Dar Othman », in Ifriqiya, Treize siècles d’art et d’architecture en Tunisie, Tunis, 2000, Édisud, 2000, p. 77-79. 

Revault, J., Palais et demeures de Tunis (XVIème et XVIIème siècles), Paris, 1967, p. 93-117.

BIBLIOGRAHIE DE REFERENCE

Revault, J., Palais et demeures de Tunis (XVIème et XVIIème siècles), Paris, 1967.

Revault, J., Palais et demeures de Tunis (XVIIIème et XIXème siècles), Paris, 1971.

Revault, J., Palais et résidences d'été de la région de Tunis, (XVIème et XVIIème siècles), Paris, 1974.



Expression #1 of ORDER BY clause is not in SELECT list, references column 'qantara.fr_index.in_poids' which is not in SELECT list; this is incompatible with DISTINCT